Où ramasser des champignons à proximité de Toulouse

You are currently viewing Où ramasser des champignons à proximité de Toulouse
4.4/5 - (5 votes)

L’été touche à sa fin et l’automne pointe le bout de son nez. Pour nombre d’entre-nous, cette saison est synonyme de champignons. Si vous souhaitez vous régaler avec votre cueillette, il faut encore réussir à trouver des champignons. Voici quelques coins à champignon proche de Toulouse ou vous pourrez potentiellement trouver de quoi vous contenter. Méfiez-vous notamment des bois privés ou il est interdit de ramasser les champignons. La région de Toulouse en compte beaucoup.

Attention, ne ramassez et ne mangez que des champignons dont vous êtes sûrs. En cas de doute, montrez votre cueillette à un pharmacien.

Faire le plein de champignons dans la Forêt de Bouconne

Panier de girolles

La forêt de Bouconne est la forêt domaniale la plus proche de Toulouse. Elle est située à environ une vingtaine de kilomètres soit 30 minutes en voiture. Et dans cette forêt située à cheval sur la Haute Garonne et le Gers, vous allez pouvoir faire le plein de champignons. Vous y trouverez des fausses girolles comestibles, des cèpes jaunes ou encore des lactaires délicieux. Mais ne nous cachons pas, vous n’allez pas être seul. Le coin à champignons est très prisé des amateurs pendant la période automnale (et aussi au printemps). Pour pouvoir en cueillir, il vous faudra, vous enfoncer plus loin dans la forêt pour aller dans des endroits du bois que d’autres amateurs n’auront pas foulé. N’hésitez pas à regarder aux pieds des arbres comme les chênes et les hêtres. Regardez également dans les mousses et les fougères, ce sont des endroits qui retiennent bien l’humidité et donc favorise la pousse des champignons.

En ramasser dans la Forêt de Sainte-Croix-Volvestre en Ariège

Cette forêt domaniale est située plus loin que Bouconne, puisqu’il vous faudra plus d’une heure de route pour vous y rendre. Mais l’avantage de vous rendre plus loin, c’est que vous aurez moins de concurrence pour trouver vos perles rares. Cette forêt n’abrite pas moins de 850 espèces de champignons (malheureusement pas tous comestibles). Une partie de la forêt (2,5 Ha) est même une réserve mycologique. Vous pourrez mettre dans votre panier à Sainte-Croix-Volvestre des cèpes, des chanterelles, des morilles, des pieds de mouton, etc. Cela dépendra de la période à laquelle vous vous rendez sur place pour faire votre cueillette. Mais attention, veillez à bien respecter les éventuelles interdictions que l’ONF aurait pu prendre.

Trouver des champignons dans le Comminges

girolles

La région du Comminges est idéalement située pour vous permettre de ramasser des champignons. Puisque la région est dans le piémont pyrénéen, que les bois et forêts comportent de nombreux chênes, châtaigniers ou autres feuillus. Mais également que la montagne apporte plus d’orages et donc plus d’humidité propice à la pousse des champignons. Dans les bois du Comminges, vous pourrez y trouver la plupart des espèces de champignons comestibles : girolles, cèpes et bolets et autres lactaires délicieux. Il existe même une Société Mycologique du Comminges qui propose des sorties et des expositions pour informer la population.

Chercher des Cèpes dans la Montagne Noire

Jusque-là nous vous avons proposé des spots à champignons situés à l’Ouest et au Sud de Toulouse. Direction le Nord-Est et la Montagne Noire. Le massif regorge de forêts propices à la cueillette du Cèpe. C’est la star de la Montagne Noire. Le massif est soumis à un climat plus méditerranéen, le contraste des températures permets donc aux champignons de trouver un terrain propice à leurs éclosions. L’autre conséquence, c’est que la poussée aura lieu plus tard que pour les autres coins à champignons. Ici vous trouverez vos premiers cèpes fin septembre ou début octobre. La cueillette durera jusqu’à novembre. Comme pour tous les bois et forêt, méfiez-vous des parcelles privées et des interdictions de ramassage qui pourraient avoir été prises. Enfin, enfoncez-vous au cœur de la forêt pour maximiser votre chance de trouver l’objet de votre convoitise.

Pendant l’automne, le ramassage des champignons est une activité très sympathique vous permettant de vous promener et de potentiellement rapporter chez vous de quoi vous régaler. Bonne cueillette.

N’oubliez pas que si vous avez un doute sur un champignon que vous avez ramassé, ne le consommez pas et montrez-le à un spécialiste (pharmacien ou connaissance).

A lire aussi sur Le Guide Toulouse : 3 idées de balades avec les enfants à proximité de Toulouse.

Laisser un commentaire