La vitesse désormais limitée à 30 km/h dans les rues de Toulouse

You are currently viewing La vitesse désormais limitée à 30 km/h dans les rues de Toulouse
  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Toulouse
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
5/5 - (1 vote)

Il y a quelques mois, sur son site Internet, la métropole de Toulouse avait fait part de sa volonté de réduire la vitesse de circulation à 30 km/h partout où cela sera possible. Cela afin de « garantir à chacun, quel que soit son mode de transport, des déplacements en toute sécurité dans les rues de Toulouse« 

C’est désormais officiel : depuis le 1er janvier 2024, la vitesse est limitée à 30 km/h sur 85% des routes et rues toulousaines.

Découvrez, ci-dessous, la nouvelle carte des rues avec les limitations de vitesse mises à jour :

Carte de Toulouse avec les limitations de vitesse
©Mairie de Toulouse

La limitation à 50 km/h sera désormais une exception

Pour la mairie de Toulouse, le message est clair : « La limitation de vitesse à 30 km/h devient la règle à Toulouse et celle à 50 km/h l’exception ». Au total, la vitesse sera dorénavant réduite à 30 km/h sur 1 150 km de voirie.

Certains grands axes passent également à 30 km/h. C’est notamment du boulevard Carnot, des allées Jules-Guesde, mais aussi les avenues des Minimes, Jean-Rieux, etc.

Certains routes resteront toutefois limitées à 50 km/h. Il s’agit principalement des grands axes. C’est notamment le cas des boulevards longeant le canal du Midi, mais aussi l’avenue Jacques-Chirac, l’avenue des États-Unis, l’avenue de Castres, la route de Seysses, etc.

Création d’un Code de la rue

En parallèle, un Code de la rue sera créé, dans les prochains mois, pour rappeler les règles de partage de l’espace public. Il sera proposé sous la forme d’un livret et de courtes vidéos de sensibilisation. Une campagne de communication en rappellera les grands principes concernant les zones à 30 km/h, ainsi que les zones de rencontre et les aires piétonnes.

La Police Municipale jouera également son rôle de contrôle (mais aussi de verbalisation) pour faire respecter ce Code de la rue.

Laisser un commentaire